Les Kiosques de Plage Formentera 2024

 

Mise à jour et Résumé

Vista desde el Kiosko de Bartolo en Es Copinar, Migjorn

Formentera, 26 mars 2024
Dans un climat de tension croissante, le Consell de Formentera est plongé dans un conflit institutionnel qui reflète les divisions internes entre les membres de l’équipe dirigeante. D’une part, les conseillers de Sa Unió (PP + Compromís) et l’actuel président du Consell, Llorenç Córdoba, qui était tête de liste et candidat, ont obtenu la majorité absolue pour gouverner l’île il y a un peu plus de 9 mois.
Cette confrontation a mis en lumière des fissures très graves dans l’unité du gouvernement insulaire, conduisant à des accusations de chantage, ainsi qu’à la destitution par Córdoba, d’un membre de son équipe gouvernementale, Jose Manuel Alcaraz.

D’autre part, la décision en attente concernant l’attribution des kiosques de plage a déclenché une série de tensions dans divers secteurs sociaux et économiques de Formentera. Avec la date limite du 26 mai approchant, les interprétations divergentes sur les résultats du concours, lancé en novembre 2021, ont exacerbé les divergences et ravivé les débats sur la transparence et l’équité dans le processus de sélection. Face à ce panorama incertain, on attend avec impatience la résolution du Consell Insular, tandis que l’île est en suspens à l’approche imminente de la saison touristique.

Les entreprises les mieux évaluées dans
le concours ont demandé de la transparence

En février 2024, sept des huit entreprises les mieux évaluées dans le concours de kiosques de plage de Formentera ont exprimé leur préoccupation quant au manque de transparence et à l’impasse dans le processus d’attribution des contrats. Dans un communiqué déposé auprès du Consell Insular, ces entreprises ont demandé des informations sur les raisons derrière la période d’attente prolongée, qui dépasse les deux ans depuis son début en novembre 2021.

Juanjo Costa, représentant d’une de ces entreprises, a exprimé son désarroi devant le manque de progrès et a qualifié la situation d’opaque et dépourvue de clarté devant les micros de Radioilla. Bien que la commission de passation des marchés ait annoncé les propositions les mieux évaluées pour l’attribution des lots, le processus n’avait pas encore été concrétisé, ce qui a suscité des spéculations sur d’éventuelles motivations politiques derrière le retard.

De plus, Juanjo Costa a rappelé les conditions établies par la Dirección General de Costas au Consell de Formentera en mai 2023, qui stipulaient l’installation des nouveaux kiosques avant le 26 mai 2024. Face à la possibilité que les anciens gestionnaires continuent d’exploiter les concessions, les entreprises les mieux évaluées dans le concours ont averti qu’elles prendraient des mesures légales et préventives pour protéger leurs intérêts.

Dans une lettre adressée au Consell, l’avocat des entreprises, Francisco Javier Jiménez de Cisneros Cid, a souligné les responsabilités civiles et pénales possibles qui pourraient incomber aux responsables politiques et techniques du Consell en raison de la paralysie du concours. Il a également été mentionné l’option envisagée par le Consell de lancer un nouveau concours, qui a été accueillie avec des critiques et des avertissements juridiques de la part des entreprises concernées.

Si tu prévois de visiter Formentera, consulte d'abord notre section des codes promo !!

Travailleurs des kiosques de plage à Formentera
expriment leur incertitude professionnelle

Au cours du mois de mars, plusieurs employés avec des contrats de travail auprès d’anciens concessionnaires des kiosques de plage ont souhaité faire connaître leur situation d’incertitude professionnelle au micro de Radioilla, exprimant leur inquiétude quant à l’avenir de leurs emplois en raison du blocage du concours des kiosques de plage qui est en cours depuis fin 2021 et n’a toujours pas été résolu.

Ces travailleurs, qui ont des contrats de travail fixes discontinus, ont souligné le manque de clarté de la part du Consell de Formentera concernant leur situation professionnelle par rapport au concours des kiosques de plage. Ils ont déclaré que le blocage du concours en 2022 les a empêchés de travailler pendant six mois de la saison, ce qui a suscité encore plus d’inquiétudes quant à la stabilité de leurs emplois et de leurs salaires.

De plus, ils ont souligné que les cahiers des charges du concours n’ont pas abordé la continuité des effectifs, malgré l’importance de leur travail et de leurs droits en tant que travailleurs. Des sources liées aux anciens gestionnaires de kiosques et aux entreprises mieux évaluées dans le concours ont été consultées, et la possibilité de la subrogation des travailleurs a été envisagée pour garantir leur continuité professionnelle.

D’autre part, les travailleurs ont mis l’accent sur le fait que le nombre de travailleurs proposé dans les projets des entreprises mieux notées dans le concours rendrait impossible de respecter la convention collective des travailleurs dans le secteur de l’hôtellerie.

Face à cette situation, les travailleurs se sont demandé comment cette subrogation serait mise en œuvre si les nouvelles propositions pour la gestion des kiosques impliquent une réduction du personnel. De même, ils ont exprimé leur inquiétude et leurs doutes quant à la possibilité de garantir un service continu pendant toutes les heures ensoleillées avec un personnel réduit.

Les anciens concessionnaires de kiosques de plage
mettent en garde contre d’éventuelles poursuites judiciaires

Le rejet des anciens concessionnaires de kiosques de plage face à une possible attribution de la gestion à de nouveaux participants dans le concours de 2022 a pris un ton plus fort le 19 mars dernier, lorsqu’un des anciens concessionnaires a lancé un avertissement clair lors d’une émission en direct sur Radioilla Formentera, sur la réponse qu’ils donneront si la Junta de Gobierno du Consell décide d’attribuer la gestion de ces établissements aux participants les mieux notés dans ledit concours.

Cette menace de poursuites pénales serait fondée sur les récentes déclarations du président Llorenç Córdoba, qui aurait affirmé qu’un rapport commandé à la Fondation Université et Entreprise de l’UIB déconseille ladite attribution.

Selon l’ancien concessionnaire, ce rapport « officiel » devrait être déterminant dans les décisions du Consell, car, selon lui, aucun autre rapport ne le contredit.
Cependant, il convient de noter que ce rapport n’a pas de caractère contraignant, comme l’a souligné l’animateur de l’émission radiophonique.
Quoi qu’il en soit, les anciens concessionnaires mettent en garde contre le dépôt immédiat d’une plainte pénale si l’attribution est effectuée.

Réductions sur les hôtels, appartements, locations de véhicules, ferry depuis Ibiza... et bien plus encore.

Deuxième tentative (ratée) de Córdoba
devant la Junta de Gouvernement

Après une première réunion de la Junta de Gouvernement le 22 mars dernier, les conseillers de Sa Unió, membres de l’équipe gouvernementale du Consell de Formentera, ont de nouveau voté contre la proposition du président de la Corporation, Llorenç Córdoba, présentée lors de la réunion d’urgence de la Junta de Gouvernement le lundi 25 mars, où la question de l’attribution du concours des huit kiosques de plage de Formentera était débattue.
Cette décision prise par les membres de Sa Unió, dont Córdoba faisait partie jusqu’à son expulsion du groupe il y a à peine un mois, marque un événement inédit dans la démocratie locale, mettant une fois de plus en évidence les divisions internes au sein de l’équipe gouvernementale.

La proposition du président consistait à déclarer le concours désert, malgré le classement de huit entreprises comme les mieux évaluées par la commission d’attribution. En revanche, Sa Unió argumente que suivre les critères techniques de la commission d’attribution garantirait la continuité du processus et la disponibilité des kiosques pour la saison 2024.

Los consellers de Sa Unió advirtieron sobre los riesgos legales de la propuesta del presidente, señalando que podría generar una demanda penal indefendible contra todos los miembros de la Junta de Gobierno. Cuestionaron la base jurídica y técnica de la propuesta de Córdoba, destacando la falta de motivación suficiente en el informe jurídico presentado por el presidente del Consell y responsable a su vez de la Conselleria de Litoral.
Además los miembros de Sa Unió, critican la falta de fundamentos sobre la normativa laboral aplicable y la ausencia de jurisprudencia que respalde la decisión de declarar desiertos los lotes de kioskos.

En última instancia, Sa Unió sostiene que la propuesta del presidente carece de claridad en cuanto al interés público y no aborda adecuadamente las implicaciones laborales y de contratación de servicios externos.
Ante estas discrepancias dentro del equipo de gobierno, la decisión sobre el futuro de los kioskos de playa de Formentera queda en un punto muerto.

Déclarations de Llorenç Córdoba à la presse

À la fin de la réunion de la Junta de Gouvernement, le président du Consell de Formentera, Llorenç Córdoba, a pointé du doigt les conseillers de Sa Unió qu’il considère comme un obstacle dans le processus d’attribution du concours des kiosques, soulignant un blocage de la part de ses anciens collègues du gouvernement.

Córdoba a exprimé sa préoccupation face à cette situation, soulignant que sa proposition de déclarer le concours désert bénéficie d’un solide soutien de rapports techniques. Cependant, il a regretté le manque de confiance de Sa Unió envers l’équipe gouvernementale et le personnel de l’institution.

Le président a souligné que, malgré le blocage, il cherchera d’autres moyens de garantir la présence de kiosques sur les plages pendant la saison estivale 2024, bien qu’il n’ait pas spécifié quelle sera cette nouvelle stratégie.

Córdoba a également exprimé sa préoccupation quant à l’impact que cette situation a sur son rôle à la tête de l’institution, affirmant que les actions de Sa Unió ne profitent ni au Consell ni aux citoyens de Formentera.

Face à l’absence de progrès au sein de la Junta de Gobierno, Córdoba a assuré qu’il continuera à rechercher des alternatives légales pour garantir la prestation du service pendant l’été. Il a affirmé faire tout son possible pour surmonter le blocage et trouver une solution qui réponde aux besoins de l’île.

Si tu prévois de visiter Formentera, consulte d'abord notre section des codes promo !!